Les passages de grade - FRANCE SHOWAKAN

Culture Traditions Budo




FRANCE SHOWAKAN
Aller au contenu
PRATIQUE
PAROLES DE SENSEI
Au Japon, on n'affiche pas son grade pour revendiquer une compétence. Les grades de karaté-dô peuvent être comparer aux grades de l'armée. Un lieutenant tire-t-il mieux qu'un sergent ?                                                                                                       
CLIQUER SUR LA COULEUR POUR VOIR LE PROGRAMME.
LES PASSAGES DE GRADE

A l'origine le karaté n'avait pas de grades.
Gichin Funakoshi a copié le système de graduation du judo avant d'être modifié par la JKA.

Normalement, il n'y a que 5 étapes. Cela est commun a toutes activités d'élévation spirituelle.
(Zen, boudhisme, shintoisme)

Funakoshi sensei n'a introduit que des grades de ceintures noires copiés sur ces modèles.

1. La ceinture noire (shodan) : bases et adaptitudes physiques acquises
2. La ceinture noire 2ème dan (nidan) : compréhesion des techniques et applications.
3. La centure noire 3ème dan (sandan) : esprit calme et déterminé. Début spirituel.
4. La ceinture noire 4ème dan (yondan) : unité du corps et de l'esprit. Exécution sur ces mêmes principes
5. La ceinture noire 5ème dan (godan) : perfection technique et rectitude morale.

Les kyus (avant la ceinture noire) partent de 10 en allant vers le 1er dan, tel un compte à rebours)
Ils ont été modifiés et structurés au cours du temps.

Notre école a retenu le modèle JKA:

10 ème kyu : entrée de la pratique
9ème kyu : pratiques des blocages, de tsuki et de mae geri.
8ème kyu : pratiques des techniques de bases en déplacement. Apprentissage du 1er kata.
7ème kyu : pratiques des techniques de bases en avançant et en reculant. 2ème kata.
6ème kyu : pratiques des techniques de bases plus complexes. 3ème kata.
5ème kyu : pratiques des techniques de bases en respectant un rythme. 4ème kata.
4ème kyu : pratiques des techniques de bases avec du kimé. 5ème kata.
3ème kyu : pratiques des techniques avec ryhme, kimé et précision. 6ème kata. (dernier kata de la série heian)
2ème kyu : pratiques des techniques avec ryhme, kimé et précision et fluiidité.  Kata tekki shodan.
1er kyu : pratiques des techniques avec ryhme, kimé et précision, fluiidité et rectitude.  Kata: bassai dai

Autrefois, deux couleurs précédaient la ceinture noire.

La ceinture blanche du 10ème kyu au 4ème kyu.
La ceinture marron du 3ème au 1er kyu.

Aujourdhui, le pratiquant peut utiliser le système de couleur.


On peut cependant dire qu'ils permettent de s'évaluer et chaque examen doit être considéré comme un exercice au même tite que la compétition.

Les heures d'entraînement se réduisant, il est de plus en plus difficile d'obtenir, en une seule fois, un grade.
Pour cette raison, il y a des grades intermédiaires qui sont:

JUN (progession par rapport au grade actuel) mais de changement de couleur.
KARI ( autorisé à porter la ceinture supérieure (changement de couleur éventuelle) mais devra confirmer en repassant ce même grade.

Pour ce qui est des couleurs ou des kyus, il y a deux passages de grade (pour les couleur) par an.
Ils sont considérés comme une démonstration devant un jury de minimum trois personnes formés pour évaluer.

Le programme (voir à gauche) est prédéfini.
Pour chaque grade, il y a quatre résultats possibles.
1. Reste au grade actuel.
2. Jun
3. Kari
4. Grade supérieur validé (diplôme ou attestation sur passeport)

Les passages de dan (ceintures noires) se font en dehors du dôjô.

Les passages de grades doivent être considérés comme un exercice.
Copyright (C) Avril 2017 France Showakan. All Rights Reserved.
Retourner au contenu